Actualité

LES ARTISANS SOLIDAIRES - JUVIGNAC - Eddie Royer - Edi Peinture

Eddie Royer : "Au vu de la cause j'ai adhérer, forcément"


 Les semaines passent et les artisans se surpassent dans la maison Renaissance à Juvignac. Une immense solidarité qui touche l’ensemble de l’association. La générosité, c’est un mot qui est gravée dans la peau d’Eddie Royer. Au plus près de l’association Espace Renaissance depuis le début de l’aventure, celui qui s’occupe de toute la peinture de la maison continue à s’investir coûte que coûte. Et ce malgré la période tumultueuse que nous traversons avec la pandémie mondiale de Covid-19. Avec Eddie, l’humanité a encore de beaux jours devant elle.
 
Eddie, comment avez-vous connu l’association Espace Renaissance ?
Je l’ai connue par rapport à Joël. Il m’a dit à l’époque qu’il était à la tête d’une association d’aide aux enfants. Quand il m’en a parlé, c’était quelque chose de prenant et j’ai de suite joué le jeu comme beaucoup. Au vu de la cause, j’ai adhéré, forcément.
 
Justement, qu’est-ce qui vous tient à coeur dans cette cause ?
Tout ce qui est maladie, tout ce qui est enfant, ça me touche. Donner un coup de main du moment qu’on peut, c’est important. Quand les parents n’ont pas de solution, si nous, à travers les partenaires, on peut faire quelque chose, c’est une cause que l’on fait avec bon coeur. Je suis quelqu’un de sensible donc forcément, ça me prend à coeur. Et du moment que je peux, je le fais.
 
Quelles sont les tâches que vous accomplissez à travers l’association Espace Renaissance à Juvignac ?
Je participe à tous les événements comme les galas, les enchères, etc. Je joue le jeu parce que je sais où ça va. En ce moment, je suis plutôt dans la partie travaux de la maison. Avec le Covid-19, ce n’était pas évident mais je me suis engagé et je tiens parole… J’ai fait la maison entièrement, les murs, les plafonds pour donner un coup de main et que ça se fasse au plus vite. L’idée est que les parents sachent où dormir et avoir leur enfant près d’eux.
 
Que représente pour vous cet investissement ?
Ce sont des travaux importants, c’est quand même 800 m2 en comptant plafonds et murs en trois couches à réaliser. Ça se chiffre entre 6.000 et 10.000 euros en sachant que ce n’est pas du tout le moment avec cette crise sanitaire. Je me suis engagé, je vais jusqu’au bout des choses. Ce n’est pas rien pour moi. Je ne suis pas promoteur, on est juste une petite entreprise de peinture.
 
Décrivez-nous votre entreprise…
C’est une entreprise familiale. Je l’ai créée il y a 30 ans. Je travaille avec mes enfants et avec des employés, bien sûr. J’ai gravi les échelons, j’étais artisan, il y avait un salarié puis deux, trois, cinq. Maintenant, on en est à une quinzaine de salariés.
 
 
Des artisans solidaires, engagés. Merci à EDI Décoration & Rénovation, à son responsable Eddie Royer ainsi qu’à toutes les personnes qui ont œuvré pour la maison Renaissance.